Bonjour à tous,


Grâce à vous tous, des chantiers ont encore bien avancé cette année:
- le rayonnement de nos établissements auprès des établissements de nos pays hôtes : échanges entre élèves, dons de bibliothèques, engagements auprès d’associations, échanges entre enseignants.
- le développement de la francophilie pour réussir l’enseignement des langues dans nos établissements, et des cultures qui les soutiennent, en accentuant le désir chez les plus jeunes de devenir des adultes augmentés, plurilingues, pluriculturels, «pluriphiles»?
- le numérique : la pédagogie s’offre de nouveaux robots, TNI et tablettes. L’enseignant coopératif peut donc ajouter à ses propositions de nouvelles couleurs, de nouveaux sons, de nouveaux mouvements. Nous avons vu de merveilleuses initiatives, sans paillettes, mais terriblement intelligentes. Il faut échanger, diffuser et influencer, résolument.
- la coopération école-collège pour un parcours plus fluide de l’élève: projets nombreux, harmonisation des évaluations, outils communs, PPRE passerelle. Les conseils école-collège sont riches et témoignent d’une grande activité.
- des PEAC trouvent des supports pour laisser des traces: sites dédiés, «pearltrees».
- la production d’écrits a nettement progressé. Les enseignants se sont engagés, les élèves se font plaisir, évaluent la pertinence des textes des camarades, deviennent donc plus citoyens et progressent aussi dans la maîtrise fonctionnelle du français. Une série de bonnes raisons pour continuer!

Bien sûr, nous n’avançons pas au même rythme sur tous ces chantiers à la fois. Bien sûr, il nous reste de beaux défis à relever comme:
1/ La francophilie par les 5 sens.
2/ La citoyenneté avec :
- La formation à l’évaluation: pour passer de la technologie à un nouvel habitus enseignant
- La production d’écrit ou d’oral comme sujet pensant
3/ Le recensement et l’échange d’astuces pédagogiques pour créer l'attention et la mémorisation
4/ L’application des programmes 2015 de maternelle et d’élémentaire
5/ L’aide à la nouvelle rédaction des projets d’école et d’établissement.
6/ L’étude dans les différents cycles de la pérennité et l’organisation des traces et supports des élèves

Nous avons encore pris beaucoup de plaisir lors des stages de formation, des animations et des visites dans vos établissements où nous avons senti votre confiance et aussi l’énergie offerte en faveur de l’enseignement français à l’Etranger, à tous ces élèves et leurs parents qui ont fait le choix d’un modèle à la fois éprouvé et garanti mais aussi capable d’innovation.

Profitez bien de vos vacances bien méritées. A dans quelques semaines!

Bruno SEWERYN et Corinne RUIZ, IEN et CPAIEN AMCECA
le 5 juillet 2016